Un cadre sécurisant et un besoin de repères éducatifs pour les jeunes

C’est aujourd’hui dans le cadre de l’internat éducatif que l’établissement l’Etape Jeunes prend en compte ces besoins de sécurité et de repères. Nous avons vocation à créer avec les jeunes un lien, qui devra devenir sécurisant et leur permettre de grandir progressivement de manière autonome. 

Plusieurs dimensions constituent les fondements de notre démarche éducative :

Être repérant

Notre objectif est d’offrir aux jeunes accueillis des éléments d’intégration de la réalité externe. Le cadre éducatif aide ainsi à structurer le temps et l’espace. Il introduit des différences, des rythmes. Ce cadre permet de trouver à partir du quotidien des occasions de rencontres, de tisser des liens. Chaque jeune doit pouvoir identifier clairement ce qu’est le dispositif qui l’accueille et pouvoir y trouver sa place. En ce sens, des règles de vie sont instituées, ce sont des repères éducatifs pour les jeunes. Les éducateurs pensent le sens de chaque accompagnement : le projet individualisé et les deux éducateurs référents constituent une base de référence pour chaque jeune.

Être sécurisant 

Nous nous efforçons d’être en mesure de contenir et de limiter les réactions d’angoisses des jeunes accueillis, pouvant aboutir à des comportements agressifs. Amener les jeunes à développer leurs potentialités, sans avoir recours à leurs comportements habituels. Les éducateurs aménagent et maintiennent d’abord un cadre matériel sécurisant. Ils garantissent la vitalité et la chaleur des lieux de vie où l’on prend soin des personnes. Ils constituent, avec les autres intervenants, un cadre psychique suffisamment contenant. Les lieux d’hébergement doivent contribuer à ce cadre sécurisant en préservant l’intimité de chacun.

Être consistant

Cela renvoie à la capacité de l’institution et de ses différents acteurs à résister aux manifestations d’exigences pulsionnelles des jeunes accueillis. Les éducateurs prononcent et rappellent les interdits. Leurs interventions réitérées dans le temps, et auprès de tous, permettent à chacun d’éprouver la fiabilité des réponses apportées (apprentissage de la frustration, formulation de demandes, etc).

Être tolérant

C’est-à-dire capable de supporter dans des limites repérées par tous, les manifestations et comportements des jeunes accueillis. La place laissée à chacun et à ses difficultés dans un espace relationnel permet de favoriser des évolutions durables.

Être stimulant

Etre en mesure d’offrir aux jeunes des « objets d’investissement potentiels ». C’est en d’autres termes favoriser le plus possible une confrontation riche avec des supports identificatoires, différentes activités, découverte de l’extérieur, etc…

Les jeunes accueillis

Les jeunes accueillisExpérimenter pour se projeter

Les jeunes accueillisJeunes majeurs