La scolarité, la formation, l’insertion professionnelle

L’Étape Jeunes accueille, héberge, protège et accompagne vers l’autonomie des jeunes. Cette mission nécessite une intégration de la scolarité dans la vie de ces jeunes qui dépendent donc de l’Education Nationale et des divers dispositifs de droit commun.

La scolarité pour les jeunes de moins de 16 ans

Jusqu’à 16 ans, chaque jeune est soumis à l’obligation scolaire, ainsi nous proposons un accompagnement pour la scolarité jeunes en difficulté.

Chaque jeune de moins de 16 ans est inscrit administrativement dans un établissement scolaire lors de son arrivée ce qui ne reflète pas nécessairement une scolarité effective. Du fait de leurs parcours atypiques et des diverses difficultés rencontrées, les jeunes sont très souvent dans l’impossibilité d’investir une scolarité compte tenu de ce qu’ils vivent et éprouvent en parallèle. On observe beaucoup de décrochage scolaire sur la période du collège, les jeunes se trouvant en décalage total entre leur réalité vécue et les exigences scolaires.

Par ailleurs, les établissements scolaires restent des lieux privilégiés en termes de socialisation et de stimulations tant intellectuelles que relationnelles. Il est donc primordial de pouvoir maintenir le jeune dans cet espace normé de socialisation, sans pour autant à en arriver à des situations de mal-être aboutissant bien souvent à des exclusions et des rejets, souvent synonyme d’échec.

En lien avec les établissements scolaires, les professionnels de l’Etape Jeunes tentent de mettre en œuvre des emplois du temps adaptés aux difficultés et aux potentialités des jeunes. Chaque situation étant unique, nous développons des parcours individualisés, sur la base de convention, mêlant de temps de scolarité, temps d’ateliers ou activités extérieures. Ce type d’organisation permet de multiplier les espaces dans lesquels un jeune peut être accueilli. Ainsi, les investissements peuvent être plus supportables pour le jeune. Ces parcours particuliers se construisent toujours en étroite collaboration avec l’Education Nationale.

La scolarité pour les jeunes de plus de 16 ans

Dès 16 ans, les jeunes ne sont plus soumis à l’obligation de scolarité. Ils dépendent des dispositifs de droit commun (Pôle Emploi, Mission locale…). Ces dispositifs disposent de peu de moyens pour accompagner des jeunes ayant un parcours atypique, souvent déscolarisés depuis quelques années, sans formation et sans diplôme, avec un très faible niveau scolaire, qui peuvent difficilement s’engager sur un processus de formation nécessitant une présence régulière. 

De par les problématiques complexes des adolescents pris en charge à L’Etape Jeunes, une partie d’entre eux n’est pas en mesure de s’inscrire dans le réel en terme d’attentes et d’obligations sociétales. Ils ne prennent pas la mesure des exigences d’un employeur et sont dans l’impossibilité de s’évaluer face à ces exigences. La quête de normalité les amène souvent à s’illusionner sur leurs capacités réelles.

Il n’y a donc pas d’espaces appropriés proposés à ces jeunes qui sont en quête de place et de construction. En effet, au vu des profils de ces jeunes, un encadrement renforcé de professionnels est primordial pour leur permettre un minimum de sécurité.

Nous faisons appel à des services spécialisés pour pouvoir proposer des activités en journée à certains jeunes. Ce travail de complémentarité et continuité peut se faire avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Certains jeunes se maintiennent dans une scolarité, avec un soutien de l’équipe éducative. Un soutien scolaire peut également être mis en place. Notre atelier de remobilisation reste aussi un lieu central pour permettre aux jeunes n’ayant pas d’activité de reprendre un rythme et retrouver des envies de se projeter.

Les jeunes accueillis

Les jeunes accueillisJeunes majeurs

Les jeunes accueillisParcours de vie